Origine de la sophrologie

Quelle est l’origine de la sophrologie ? D’où vient cette méthode ?

Le terme sophrologie est créé en 1960 par un médecin neuropsychiatre Alfonso Caycédo. Il ouvre cette année-là le premier département de sophrologie clinique pour étudier de manière approfondie la conscience dans un but thérapeutique.

 

Il développe et enrichit la méthode au fil de ses recherches, rencontre et voyages. Il s’inspire de la philosophie phénoménologique, grâce à laquelle il intègre le principe d’accueil objectif des phénomènes, sensations et émotions, sans jugement.

 

D’autres influences viennent enrichir la sophrologie avec la neurologie contemporaine (tonus, schéma corporel, vigilance…), des pratiques orientales (yoga, méditations bouddhistes tibétaines, zen japonais) et des techniques de relaxation mentale (Schulz) et relaxation musculaire (Jacobson).

 

sophrologie lille

Un peu d’étymologie

Le mot sophrologie a été créé à partir de 3 racines grecques :
SOS : Harmonie, sérénité

PHREN : Conscience

LOGOS: Science, connaissance
Ainsi la sophrologie renvoie au développement d’une conscience harmonieuse.

Conscience ? De quoi parle-t-on ?

En sophrologie, la conscience inclut les dimensions corporelle, psychique, émotionnelle, nos vécus, nos capacités, nos valeurs, tout ce que l’on perçoit de nous, ainsi que notre rapport aux événements et à notre environnement. Il s’agit d’une conscience globale.

Comments are closed